Archives de la catégorie ‘kwika’

Les nouveaux taux de TVA dans Ciel Gestion Commerciale

Ciel Gestion Commerciale 16.1

Les journées compta me remplissent rarement de joie, c’est un euphémisme, mais ce matin j’ai failli toucher le fond de la déprime: Pas moyen de rentrer les nouveaux taux de TVA dans dans cette foutue gestion commerciale. J’ai fini par trouver la solution par petits morceaux dans divers forums et expérimentation personnelle, je la livre ici car je ne dois pas être le seul à galérer sur le sujet… Lire la suite »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.3/5 (11 votes cast)

Interlude

C’est les vacances, la petite famille part traquer le pingouin dans la haute Corrèze. On se retrouve à partir du 12 août, à bientôt!

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Changer d’opérateur téléphonique, quelle affaire!

Ce billet ne sera sans doute utile qu’aux handicapés du téléphone comme moi, pour les gens normaux j’imagine que j’enfonce des portes ouvertes.

Le portable jusque là j’en faisait un usage très modéré, j’avais juste une carte Bouygues Nomad qui me durait 6 mois, mon portefeuille et moi-même étions heureux comme ça. Et puis voilà, changement de boulot, ma consommation a explosé, il a fallu trouver un forfait, putain c’est cher! Mon ami Google m’a trouvé Debitel, qui m’a semblé sensiblement moins arnaqueur que le trio Orange-SFR-Bouygues, je pouvais garder mon portable et mon numéro, je me suis lancé. C’est pas la mort mais il y a des choses à savoir.

Pour conserver son numéro il faut communiquer au nouvel opérateur un code appelé RIO. Chez Bouygues on l’obtient en appelant le 658, fastoche, le code arrive par SMS. Je communique la chose à Debitel, dans leur doc ils disent qu’il faut 7 jours de délai, donc je demande le portage du numéro pour dans 15 jours histoire de laisser un peu de marge. Lorsque je reçois le courrier de Debitel ils m’annoncent que le portage aura lieu une semaine plus tard que prévu. Bon, c’est pas bien grave.

Le jour arrivé, je mets ma puce Debitel dans le téléphone, et là rien ne va plus, après avoir tapé le code PIN je me retrouve en appels restreints. Ben oui mon téléphone est bloqué sur Bouygues, il faut le débloquer, desimlocker qu’ils disent. J’y avais pas pensé, et j’aurais du. Parce que le déblocage, il faut le faire avant que le numéro soit transféré chez l’autre opérateur, sinon ça marche pas, en tout cas ça m’a causé bien des soucis.

Pour débloquer le portable il faut appeler l’opérateur chez qui on l’a acheté (Bouygues dans mon cas), qui donne bien aimablement un code de déblocage correspondant au modèle du téléphone. Déjà il faut pouvoir joindre le service clients adéquat de Bouygues, c’est le 0825 825 634 (ou 634 si on est encore chez eux), et là il faut taper le numéro de téléphone d’abonné, oui mais si le numéro a été transféré chez l’autre opérateur on n’est plus abonné, au revoir. Après quelques coups de fil en 08-aboule-tes-tunes j’ai pu avoir le code magique ###0 qu’il faut taper à la place du numéro de téléphone pour pouvoir parler à un humain. L’humain en question était bien sympa, il m’a donné le code de déblocage (22 caractères quand même) et les tuyaux utiles (pour faire un « P » il faut taper trois fois la touche « * », ça s’invente pas) mais ça ne fonctionnait pas avec ma carte SIM debitel.

Heureusement pour moi, l’amour de ma vie avait encore un portable Bouygues, et j’ai résolu le problème en mettant sa carte SIM dans mon portable, là le code de déblocage peut être entré, j’ai remis la carte SIM Debitel, ouf ça marche!

Conclusion, il faut faire débloquer son portable dès que possible, soit 6 mois après l’achat, c’est une obligation pour les opérateurs, et une nécessité pour les utilisateurs que nous sommes!

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)